La lutte contre la précarité alimentaire

Corps

Un réseau contre l'exclusion


La Banque Alimentaire est un intermédiaire entre les fournisseurs de denrées (entreprises, particuliers, pouvoirs publics, institutions européennes) et les bénéficiaires, par l’entremise des associations. Elle se concentre sur le travail de collecte de denrées alimentaires et sur les tâches logistiques (centralisation des vivres et leur conservation, stockage, transport, distribution).

Les distributions de denrées ne se font pas directement aux personnes dans le besoin mais passent par différentes institutions partenaires (adhérentes) locales : Associations caritatives et Centres Communaux d'Action Sociale  qui se ravitaillent auprès de la Banque Alimentaire.

Les épiceries sociales, exclusivement réservées aux ayants-droit, s’approvisionnent en partie à la Banque Alimentaire.
 

Les bénéficiaires 

54% des bénéficiaires ont recours à l’aide alimentaire pour une durée supérieure à une année.

Les bénéficiaires sont des personnes dont les ressources sont inférieures au RSA (Revenu de Solidarité Active). Actuellement au nombre de 9 000 (environ) en Charente Maritime, ce sont : des demandeurs d’emploi, des salariés, des retraités, des étudiants, beaucoup de familles monoparentales ainsi que, dans les villes, des personnes marginalisées. 54% des bénéficiaires ont recours à l’aide alimentaire pour une durée supérieure à une année.

Ces personnes reçoivent une quantité de nourriture (environ 8.4 kg par personne), tous les 15 jours pendant toute l’année, Ce sont des produits frais selon l’arrivage (produits laitiers, viandes, poissons, légumes, fruits) et des produits secs.
 

Vérification des ressources des personnes aidées.

Les mairies et les CCAS (Centres Communaux d’Action Sociale) sur présentation de la déclaration fiscale de l’année précédente et sur justification des ressources familiales.

Moyens matériels

Les entrepôts de Périgny ( 2125 m²) et Montils (350 m²) représentent une surface de stockage de 2475 m² avec  un volume de stockage en froid négatif de 390m3.  L’entrepôt de Montils situé près de Saintes, sert de relais pour desservir les associations du sud du département.

les bâtiments de la BA17

Les transports sont effectués au moyen de 9 camions dont 3 frigorifiques pour les produits frais et congelés